CANTONALES / Michèle Marquet prête pour un 2e mandat

CANTONALES / Michèle Marquet prête pour un 2e mandat

Publié le jeudi 14 février 2008 à 01H00 - Vu 81 fois

CONSEILLÈRE générale depuis mars 2001, Michèle Marquet (PS) part à la conquête d'un nouveau mandat.
« Mon unique ambition, c'est d'être utile là où je peux l'être. Je me suis toujours attachée à être proche des habitants du canton, à être à l'écoute de leurs préoccupations. Et des préoccupations, il y en a… »,
Michèle Marquet évoque sa présence sur le terrain, ses constats sur des situations difficiles. « Et sur le terrain, je reçois de plus en plus de monde, de plus en plus de familles fragilisées. La baisse du pouvoir d'achat en est sûrement une des principales causes », la conseillère générale sortante se dit touchée par cette situation. « Il faut arrêter de tricher, de faire croire… ».
« Je ne suis pas quelqu'un de polémique. Je travaille avec mes tripes et mon cœur, en toute simplicité et honnêteté », Michèle Marquet est fermement décidée à poursuivre dans cette voie.
Elle évoque ces sept années écoulées de travail avec le conseil général, avec les communes de son canton. « Un travail de fond », dit-elle.
Elle évoque notamment le soutien à l'économie et à la création d'emplois, la formation et l'insertion des jeunes dans le monde du travail, le renforcement des mécanismes de solidarité départementale pour les plus démunis, les personnes âgées…
Maire et conseillère générale
Pour les années 2008-2014, Michèle Marquet veut s'investir pour enrayer le dépeuplement ardennais, pour promouvoir l'emploi dans son canton et dans les Ardennes, pour le désenclavement des Ardennes tant par la route que par le rail et les technologies nouvelles…, le développement des pratiques culturelles et sportives.
Dans ses projets, elle met également l'accent sur l'accompagnement des personnes âgées, des personnes handicapées…
Michèle Maquet, qui a eu 54 ans le 11 février dernier, siège au conseil municipal de Chooz depuis mars 1977. Six années plus tard, elle a accédé au poste de maire adjoint. Et c'est en mars 1989 qu'elle a été élue maire. Outre ses fonctions de premier magistrat et de conseillère générale, elle s'investit dans de nombreuses structures dans les domaines économique, social, formation, sécurité, santé…
Michèle Marquet, qui attache beaucoup d'importance aux valeurs humaines, se dit « prête » pour deux nouveaux mandats tant pour Chooz que pour son canton.
Jean-Pierre Charrieau

***
Antonio Calvello suppléant

C'est le docteur Antonio Calvello qui sera le suppléant de Michèle Marquet.
Pourquoi ce choix ? « J'ai choisi le Dr Calvello pour ses qualités humaines. Bien implanté dans le canton, il a beaucoup de compétences. Il est notamment sensible aux problèmes liés à l'offre de soins sur notre canton. Nous allons faire du bon travail pour notre canton », répond Michèle Marquet.
Agé de 51 ans, le Dr Antonio Calvello est médecin à Givet depuis plus de vingt ans. Avant d'officier sur Givet, il faisait notamment des remplacements sur Vireux.
Prêt à épauler Michèle Marquet dans sa mission, le Dr Calvello veut être au service de son canton.

L'union l'Ardennais