Deux arrestations après l'agression d'un étudiant

Deux arrestations après l'agression d'un étudiant

Publié le mardi 25 octobre 2011 à 10H59 - Vu 1801 fois

REIMS (Marne). L'enquête sur le vol avec violence de l'ordinateur portable d'un étudiant, le 10 octobre, vient d'aboutir avec deux arrestations.

HASARD de l'actualité ! Alors qu'une réunion prévue depuis un certain temps se déroule aujourd'hui en sous-préfecture de Reims pour évoquer les problèmes de sécurité sur le campus Croix-Rouge (notre précédente édition), la police vient de résoudre un vol avec violence commis le 10 octobre rue Pierre-Taittinger, devant la fac.
Ce jour-là, deux jeunes avaient agressé un étudiant de 21 ans pour lui prendre sa sacoche d'ordinateur portable. La victime ne fut pas blessée, mais fortement choquée.
Saisie de l'enquête, la brigade de répression des violences de la sûreté départementale de Reims a appris mercredi dernier que l'ordinateur se trouvait en dépôt dans un magasin du centre-ville. S'intéressant au client qui l'avait apporté, les policiers l'ont arrêté rue de l'Etape.

« C'est pas moi ! »

Placé en garde à vue, le suspect tout juste majeur a déclaré avoir récupéré l'appareil des mains d'un autre jeune de 18 ans originaire de Croix-Rouge.
Interpellé à son tour, celui-ci a nié le vol, ne reconnaissant que le recel (l'ordinateur lui aurait été fourni par un inconnu rencontré dans la rue). Sa participation à l'agression semble toutefois établie car la victime l'a formellement reconnu. L'autre voleur, en revanche, n'a pu être identifié.
Sur décision du parquet, les deux jeunes gens ont été remis en liberté avec une convocation devant le délégué du procureur. Pas spécialement connus des services de justice, ils auront l'obligation d'effectuer un stage de citoyenneté. Le portable retrouvé au cours de l'enquête a pu être restitué à son propriétaire.
Depuis le début du mois, quatre plaintes pour des faits commis sur le campus Croix-Rouge ont été déposées auprès des services de police. Le vol du 10 octobre en faisait partie. Les autres affaires concernent un deuxième vol à l'arraché (là aussi un ordinateur), ainsi qu'une dégradation de véhicule et un vol à la roulotte sur le parking de la fac. Les auteurs restent à identifier.
F.C.

L'union l'Ardennais