Classement des hôpitaux / Godinot et Courlancy à l'honneur

Classement des hôpitaux / Godinot et Courlancy à l'honneur

Publié le mardi 19 avril 2011 à 08H19 - Vu 1158 fois

REIMS (Marne). Selon le dernier classement en date, celui du Figaro Magazine, l'Institut Jean-Godinot et la polyclinique Courlancy, deux établissements rémois, s'inscrivent parmi les meilleurs hôpitaux français dans leur catégorie.

LES news magazines affichent à tour de rôle leur classement des hôpitaux. Cette fois, c'est Le Figaro Magazine qui, dans sa livraison de samedi dernier, donne « une photographie à un instant donné de la qualité d'un établissement, réalisée au 15 mars 2011 ». « 1 256 établissements sont passés au crible », annonce le magazine du week-end. Parmi eux, deux hôpitaux rémois figurent en bonne place dans un des quatre classements nationaux, selon la taille de l'établissement.
Ainsi, dans la catégorie des établissements de 300 à 600 lits, la polyclinique de Courlancy se retrouve en 16e position. Pour sa part, l'Institut Jean-Godinot figure au 2e rang ex-aequo pour les hôpitaux de moins de 100 lits. A l'échelle nationale, ces deux établissements sont les seuls marnais à être distingués, car le CHU de Reims ne figure pas dans le classement des quarante premiers hôpitaux de plus de 600 lits. Ces classements reposent sur trois critères : les rapports de certification de la Haute autorité de santé (HAS), les indicateurs de lutte contre les infections nosocomiales et ceux de qualité de la HAS.

Priollet aussi

De plus, Le Figaro Magazine a souhaité classer régionalement les établissements de santé dans trente spécialités. Un palmarès dont « le critère principal reste le volume d'activité. La répétition d'un acte est un indicateur reconnu d'un incontestable savoir-faire », estime le magazine.
Néanmoins, les auteurs de ce classement rappellent que seuls sont retenus les établissements bénéficiant d'une bonne note dans les certifications de la HAS et dans la lutte contre les maladies nosocomiales.
De plus, par régional, Le Figaro a agrégé la Champagne-Ardenne aux régions Alsace et Lorraine.
Là encore, si la polyclinique Courlancy est largement citée, figurant dans les dix premiers du classement pour dix spécialités (thyroïde, prothèse de la hanche, varices, prothèse du genou, chirurgie du sein, de la rétine, proctologie…), la polyclinique Saint-André reçoit pour sa part treize citations (obésité, chirurgie colorectale, du rachis, du pied, du sein, de la main, des artères, pose de pacemaker…) dans ces top 10, le double de la polyclinique des Bleuets citée six fois (prostate, hernies et éventrations, chirurgie du sein, vessie…). L'autre établissement récompensé nationalement, l'Institut Jean-Godinot, reçoit aussi des satisfecits, étant classé sur le podium régional pour la chirurgie de la thyroïde et le cancer du sein, et dans les dix premiers pour les cancers gynécologiques et la chirurgie du sein. Enfin, seul établissement non rémois récompensé, la polyclinique Priollet de Châlons figure en première place régionale pour la chirurgie de l'obésité.
En attendant le prochain classement…

F.G.
Retrouvez l'intégralité des classements : www.lefigaro.fr/sante/ classement-hopitaux

L'union l'Ardennais