Luc Chatel endeuillé

Luc Chatel endeuillé

Publié le lundi 23 janvier 2012 à 12H00 - Vu 21242 fois

Le ministre de l'Éducation, également maire de Chaumont (Haute-Marne), a perdu sa femme : Astrid Herrenschmidt, 45 ans, a mis fin à ses jours, hier, au domicile conjugal.

ASTRID HERRENSCHMIDT s'est donné la mort hier, a-t-on appris de sources policières et dans une déclaration écrite de son mari, Luc Chatel. Le ministre de l'Éducation « confirme le drame personnel qui est survenu ce (dimanche) matin. Il demande le respect de sa vie privée pour ses enfants, sa famille, pour lui ».
La victime s'est pendue et son cadavre a été retrouvé chez elle, à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). C'est la mère qui aurait retrouvé sa fille sans vie.
Un camion de services spécialisés pour le transport de corps a stationné durant une heure devant l'immeuble boulonnais où résidait Mme Chatel.
Des policiers avaient dressé un périmètre de sécurité et tendu des draps devant l'entrée du bâtiment afin de tenir à distance la presse et les badauds.
La défunte, âgée de 45 ans et qui appartenait à une grande famille alsacienne d'industriels, avait épousé Luc Chatel en 1991. Ensemble, ils ont eu quatre enfants.
Bien que l'on parle d'une mort par pendaison, la manière dont Astrid Herrenschmidt a mis fin à ses jours reste indéterminée.
Des examens post-mortem sont prévus aujourd'hui.
Luc Chatel, 47 ans, est depuis 2009 ministre de l'Éducation nationale, après avoir été secrétaire d'État à l'Industrie et porte-parole du gouvernement.
L'élu haut-marnais - il est maire de la ville-préfecture - fut premier vice-président du conseil régional de Champagne-Ardenne sous la mandature de Jean-Claude Étienne.
 

L'union l'Ardennais