Reims / Réaction Décès appris par hasard : l'avis de l'Udaf

Reims / Réaction Décès appris par hasard : l'avis de l'Udaf

Publié le samedi 20 septembre 2008 à 01H00 - Vu 681 fois

A propos de l'article : « Info sensible mal transmise », paru dans l'union du jeudi 18 septembre, relatant la surprise d'une Rémoise d'apprendre le décès de son père un mois après l'événement et presque par hasard, l'Udaf (union départementale des associations familiales) de la Marne, qui avait en charge la curatelle du père en question, souhaite apporter les précisions suivantes :
« M. Guilloret avait 9 enfants dont un seul maintenait quelques contacts avec son père et avec l'Udaf.
Celui-ci n'ayant pas communiqué ses nouvelles coordonnées, ni à la maison de retraite, ni à l'Udaf, il n'a donc pas été possible de le joindre au moment du décès de son père.
En l'absence de contact possible avec la famille du défunt, les obsèques de M. Guilloret ont été organisées dans le respect de ses dernières volontés écrites, en lien entre la maison de retraite, la société de pompes funèbres et les services de l'Udaf. »

L'union l'Ardennais