TRIGNY Le Massif de Saint-Thierry prépare déjà sa 10e fête

TRIGNY Le Massif de Saint-Thierry prépare déjà sa 10e fête

Publié le mardi 12 février 2008 à 01H00 - Vu 58 fois

L'association du Massif de Saint-Thierry a tenu son assemblée générale vendredi après-midi à la salle des fêtes de Trigny en présence de nombreux élus.
La présidente, Marie-Noëlle Boulard a ouvert la séance en remerciant tous les présents, élus et adhérents et excusé les absents.
La présidente fit la rétrospective de 2007, dont la plus grosse activité fut la fête des vendanges en octobre à Villers-Franqueux.
Laquelle fête fut un gros succès grâce en partie à une météo très favorable mais aussi à l'ensemble des bénévoles qui a travaillé dur autour de Christine Rosier. La prochaine fête, qui sera la 10e, aura lieu les samedi 10 et dimanche 11 octobre 2009 à Hermonville, le responsable en sera Dominique Hazard.
Une première réunion s'est tenu vendredi 1er février avec les habitants qui paraissent très motivés avec beaucoup d'idées. Pour ce 10e anniversaire, un faste particulier y sera apporté. Un site Internet est déjà créé, et l'on peut s'y connecter au vendangeshermonville.blogspot.com.
En l'absence du trésorier Bernard Porgeon, c'est Alain Oudiette, son adjoint, qui a présenté le rapport financier où apparaît un solde positif, notamment grâce aux recettes de la fête. Celui-ci ne souhaitant plus se représenter, a été chaleureusement applaudi pour les services qu'il a rendus à l'association depuis sa création.
C'est ensuite François Mourra qui a pris la parole : « Le champagne et la Champagne vont bien mais il faut continuer à participer à leur promotion par les fêtes mais aussi par l'embellissement de nos villages et la mise en valeur de notre patrimoine. Huit communes supplémentaires devraient obtenir l'appellation dans le canton de Fismes et la route du champagne pourrait se prolonger jusque son chef-lieu.
La fête des vendanges s'inscrit dans la durée et sa notoriété s'amplifie, il faut inviter des élus urbains afin qu'ils se rendent compte de son ampleur. »
Philippe Feneuil d'ajouter : « Il faut montrer nos villages, même si c'est un gros travail, on est fier de la réussite et c'est quand tout va bien qu'il faut faire les efforts. La participation à la Saint-Vincent régionale d'Epernay n'a pas été assez massive. Le classement au patrimoine mondial de l'Unesco est demandé pour l'ensemble de l'appellation champagne mais c'est un travail de longue haleine. » L'on pratiqua ensuite à la réélection des membres renouvelables : Marie-Noëlle Boulard et Didier François de Cormicy, Philippe Chartogne de Merfy, Christian Degenne et Jean-Marie Prévoteaux de Pévy, Stéphane Dormay de Cauroy-les-Hermonville, Florence Fleury de Montigny-sur-Vesle, Christine Rosiez de Villers-Franqueux. Ont été élus : Béatrice Chrétien et Déborah Milinaire d'Hermonville, Mathias Porgeon de Cormicy. C'est Caroline, de Coop énergie qui a clos la réunion par une très intéressante conférence sur les énergies renouvelables.

L'union l'Ardennais