Petit précis historique

Petit précis historique

Publié le jeudi 15 mars 2012 à 12H00 - Vu 106 fois

C'est au cimetière Saint-Charles que se dresse le plus important monument commémoratif érigé par les Allemands dans les Ardennes durant la Première Guerre mondiale. Aujourd'hui, il est également l'un des plus imposants de tous ceux réalisés par les troupes de Guillaume II dans les territoires français passés sous leur domination entre 1914 et 1918.
Les Allemands décident dès septembre 1914 de créer un carré militaire dans le cimetière municipal de Sedan pour enterrer leurs soldats morts dans le secteur.
À partir de 1915, les occupants décident de sacraliser cet espace en construisant un grand monument destiné à rendre hommage aux troupes tombées au champ d'honneur. La construction s'étale de juin à octobre 1915, elle est réalisée par des soldats d'une division sanitaire stationnée à Sedan. Pour les matériaux, le choix de l'architecte se porte sur le fer et le béton, matériaux novateurs pour ce genre d'édifice : c'est un des premiers monuments réalisés en béton armé.
9,3 mètres de long et 5,35 mètres de large. L'édifice a des allures de monuments antiques avec ses quatre colonnes doriques.
Son implantation à Sedan n'est sans doute pas le fruit du hasard. C'est une des villes importantes de l'arrière front où sont cantonnés un grand nombre de soldats au repos ou en convalescence. La ville abrite aussi un important camp de prisonniers (l'un des plus importants du front occidental) dans le château fort. Mais Sedan est surtout pour les troupes impériales un lieu fondateur de leur nation. C'est là que le 2 septembre 1870 Napoléon III signe la capitulation de son armée face aux troupes de Guillaume Ier. Quelques mois plus tard, le grand-père de Guillaume II fonde à Versailles le IIe Reich allemand.
sources : Nicolas Charles - www.crid1418.org

L'union l'Ardennais