Le bridge, un sport ouvert à tous

Le bridge, un sport ouvert à tous

Publié le mardi 21 février 2012 à 09H35 - Vu 78 fois

La Fédération française de bridge compte 120 000 licenciés en France.
Parmi eux, 1 300 font partie des seize clubs recensés au sein du comité Champagne que préside Jean Lorin qui souhaite tordre le cou à l'image aristocratique donnée à cette activité. « Ici, nous faisons de la compétition. C'est un sport », assène-t-il en argumentant que « le bridge permet de conserver un raisonnement (notamment chez les personnes âgées) où se mêlent logique et mathématiques ».
À cet effet, M. Lorin souhaite que le bridge soit enseigné dans les écoles. D'ailleurs, Nathalie Coubard enseigne déjà le bridge dans sa classe ; c'est elle qui anime aussi le « clan des chacals » au sein de la Maison du bridge.
C'est dans cette grande maison de la rue Léon-Patoux (près de la maison des agriculteurs) que sont hébergés le comité de Champagne, le club de bridge Reims Champagne et le clan des chacals.

En option, un jour, au Bac ?
Ces derniers sont une trentaine de jeunes, de 7 à 25 ans, garçons et filles de tous niveaux et tous milieux socioprofessionnels. « C'est aussi une belle passerelle entre grands-parents et petits-enfants », se félicite M. Lorin. On peut en effet y rencontrer, dans la même paire, Michel Limare âgé de 75 ans et son petit-fils Julien, de 17 ans. Clément, quant à lui âgé de 7 ans, est déjà champion de France junior. En mai, douze paires de jeunes sont attendues au championnat cadets à Saint-Cloud.
À Laon, Patrick Busy a obtenu des heures scolaires. Aussi, M. Lorin espère que « l'année prochaine, le bridge sera reconnu comme matière en option au Bac ». De beaux palmarès sont à mettre à l'actif des Français en matière de bridge. Ainsi, du 15 au 29 octobre 2011 à Veldhoven (Pays-Bas), les équipes par quatre féminine et seniors hommes par quatre sont devenues championnes du monde.
Au niveau régional, l'équipe composée d'Eric Busy, Nathalie Coubard, Marc Jean, Michel Sage, Jean-Christophe Touret et Minh Lê (capitaine), est championne de Champagne, championne de Ligue et, depuis les 28 et 29 janvier, championne de France (open 4 excellence).
À noter que 22 000 joueurs ont participé au dernier Téléthon en France, réunissant la coquette somme de 230 000 euros.
Par ailleurs, le championnat du monde universitaire se déroulera à Reims du 9 au 16 juillet. Trois cents jeunes venant de toute l'Europe y sont attendus. Il n'est donc pas trop tard pour rejoindre les bridgeurs qui se retrouvent ici, dans une ambiance détendue et conviviale.
Contact : ctebridgechampagne.free.fr ou Jean Lorin au 03.26.84.16.13.

L'union l'Ardennais