Krav maga au club castel de karaté La discipline prend son envol

Krav maga au club castel de karaté La discipline prend son envol

Publié le mercredi 09 juin 2010 à 11H00 - Vu 428 fois

TECHNIQUE de self-défense mise au point par les forces secrètes israéliennes, le krav maga a tous les atouts pour se développer en Omois.
Directeur technique national, ceinture noire (6e dan), ancien instructeur au GIGN, Richard Douieb a élu domicile, à Beuvardes, avec sa compagne, Anne-Gaëlle Barthe. Celle-ci enseigne également le krav maga. Elle est titulaire de la ceinture noire (2e dan) comme seulement huit autres femmes en Europe.
Les dirigeants du Kanazawa Karaté Do (le club de karaté de Château-Thierry) n'ont pas manqué de sympathiser avec ces deux ambassadeurs de choix. Après quelques cours particuliers donnés par Richard Douieb au staff technique castel (Thierry Samyn, Jean-Yves Hérault, Didier Karquet), l'idée de créer une section au dojo du 11 bis, rue de Fère a germé.
Administrativement, rien ne s'y opposait, la Fédération européenne de krav maga en France étant rattachée à sa consœur du karaté.
Automatismes
Anne-Gaëlle Barthe a pris la direction technique de la section avec succès, en témoigne le nombre d'adeptes toujours croissant, séduits par les qualités techniques et pédagogiques de l'enseignante.
Un aspect déterminant selon Anne-Gaëlle Barthe : « Les personnes souhaitant découvrir le krav maga doivent absolument se renseigner sur le niveau de leurs éducateurs, leur grade, leur formation. »
Le krav maga apporte une réponse à l'agression avec beaucoup de liberté : « Tout est permis, il n'y a pas vraiment de règles, mais des automatismes sont à apprendre. Ils doivent se substituer à des réflexes naturels non adaptés et peu efficaces », poursuit la technicienne.
Stage
Au dojo castel, les mises en situation sont diverses comme, à titre d'exemple, répliquer à une attaque au couteau.
Ce samedi 12 juin, entre 10 et 12 heures, le club castel de karaté organise un stage de découverte et d'initiation, ouvert à toutes et à tous, dans son antre du 11 bis, rue de Fère.
Il sera encadré par Gilles Hassine. Cet élève de Richard Douieb est directeur technique au club de Strasbourg, mais aussi référent (3e dan).
Les personnes intéressées devront s'y rendre habillées d'un pantalon (noir de préférence), d'un tee-shirt et de chaussures de salle.
Il leur en coûtera 10 € (licenciés) ou 15 € (non licenciés).

Renseignements : Tél.03.23.85.29.48.

L'union l'Ardennais