Fête foraine de la Sainte-Anne jusqu'au dimanche 7 août

Fête foraine de la Sainte-Anne jusqu'au dimanche 7 août

Publié le vendredi 05 août 2011 à 11H00 - Vu 249 fois

RETHEL (Ardennes) Depuis samedi, une centaine de manèges ont été installés Promenade des Isles pour le plus grand bonheur des petits… et des grands.

DEVENUES une véritable institution à Rethel, les fêtes de la Sainte-Anne se termineront ce week-end avec la remise des récompenses du grand concours régional de la chanson.
En attendant, en famille ou entre amis, les visiteurs n'ont pas fini de s'amuser dans les attractions de la fête foraine.
Tous les ingrédients sont réunis pour qu'elle soit, comme chaque année, un succès : parfums de crêpes au chocolat, de barbes à papa et autres confiseries dans l'air, tubes de l'été dans les oreilles et surtout des manèges à sensations et lots à gagner à n'en plus finir.

À bord de voitures miniatures, les plus petits font preuve de dextérité pour être les premiers à attraper le pompon sous le regard amusé de leurs parents. À quelques mètres de là, adolescents et adultes donnent de la voix dans la chenille et dans les chaises volantes. On retrouve ceux qui ne sont pas adeptes de sensations aux machines à sous et aux pinces. Pas si facile d'attraper les peluches !

D'année en année, la fête foraine change peu et à raison puisqu'elle est toujours aussi appréciée des habitants de la région. « Je viens presque chaque année », raconte une Rethéloise accompagnée de ses petites-filles venues de Châlons et de Sault-lès-Rethel. C'est l'occasion pour elles de passer un bon moment en famille et de retrouver leurs attractions préférées. « Moi, j'aime bien le dragon », s'enthousiasme la jeune Châlonnaise.

Feu d'artifice et concert de Gold

Une fois rassasiés de tours de manège, les Rethélois se retrouvent lors des autres grands rendez-vous des Fêtes de la Sainte-Anne. Le feu d'artifice de ce soir, vendredi 5 août, est très attendu, tout comme le concert du groupe Gold ce dimanche à 17 heures. Célèbre dans les années 80, il a composé des morceaux qui perdurent dans les soirées rétro, dans les thés dansant et dans certaines boîtes de nuit.
Les habitants de la région pourront donc apprécier ou découvrir ces grands noms de la variété française, sans oublier de se trémousser sur « Plus près des étoiles », « Laissez-nous chanter » ou encore « Capitaine abandonné ».
 

L'union l'Ardennais