Congrès départemental des donneurs de sang

Congrès départemental des donneurs de sang

Publié le mardi 24 janvier 2012 à 12H00 - Vu 86 fois

VOUZIERS (Ardennes) Le 18 mars, le congrès départemental des donneurs de sang devrait réunir autour de 200 personnes aux Tourelles. Petit tour d'horizon des dons.

«VENEZ nombreux, c'est gratuit ! » L'argument choc a de quoi séduire… Le 18 mars prochain, les Tourelles accueillent le congrès départemental des donneurs de sang. L'occasion de renouveler l'équipe départementale mais également d'aborder les problématiques éthiques et de volontariat liées au don du sang.
« Entre les donneurs, les bénévoles, les personnalités du monde médical et autres invités, on attend 200 personnes, mais c'est ouvert à tous, note Johnny Borca, président de l'Union départementale. L'objectif est bien sûr statutaire, mais c'est aussi un moment de promotion qui permet de parler du don et de réaffirmer nos positions. »
Valeur numéro un, quelque peu houspillée en ce moment, la gratuité du don sera ainsi défendue. « Certains groupes privés souhaitent que les donneurs en France soient rémunérés, mais nous défendons l'idée que le corps n'est pas une marchandise », précise le président.
Une position qui rencontre visiblement l'adhésion dans les Ardennes, puisque le département affiche toujours le pourcentage de donneurs le plus élevé. « Et les chiffres sont encore en augmentation par rapport à 2010, qui était déjà une année exceptionnelle », précisent les organisateurs. « Les dons du sang ont ainsi augmenté de 2 % et ceux de plasma continuent d'exploser avec une nouvelle augmentation de 25 %. Au total, 24 814 prélèvements ont été enregistrés en 2011 contre 23 543 en 2010. »
Côté profil, les 18-29 ans représentent 34 % des donneurs et les 40-59 ans 40 %, tandis que les femmes restent majoritaires à 52 %.
« Le taux de 10 % de nouveaux donneurs est important dans le département, mais là où il faut qu'on travaille c'est sur leur fidélisation, pour qu'un premier don soit suivi d'un deuxième. Après le lycée notamment, il n'y a souvent pas grand-chose. Les jeunes donneurs déménagent pour poursuivre leurs études et on les perd de vue, déplore Johnny Borca. Pour l'heure, le taux de fidélisation est d'1,85 à savoir qu'un donneur donne près de deux fois son sang par an. »

Le champion vouzinois
« Le congrès est aussi l'occasion de remercier les quelque 350 bénévoles qui œuvrent depuis des années au sein des 22 associations du département, ainsi que de tirer notre chapeau aux donneurs, dont beaucoup ont déjà donné plus de 100 fois, voire plus de 200 », ajoute le président. Notons que la palme revient à un habitant du secteur de Givet, avec plus de 250 dons enregistrés.
Quant au choix de Vouziers pour ce congrès 2012, l'organisation est tournante dans le département. Gageons toutefois que l'arrondissement le plus généreux de France en la matière n'a pas volé l'honneur. « C'est de loin celui qui donne le plus dans le pays, le champion des champions », sourit le président. « L'arrondissement avait été cité à l'occasion d'un congrès national voilà six ans et ça n'a jamais été démenti depuis. »
Seul bémol, la réorganisation des collectes au poste de transfusion sanguine de l'hôpital de Vouziers n'a pas manqué de déstabiliser les donneurs. À la fin novembre 2011, les chiffres indiquaient une stabilité des dons par rapport à 2010 « mais c'est sûr qu'on ne leur facilite pas la tâche », notait l'Amicale de Vouziers. « On est conscient du souci et on sollicite l'EFS pour qu'il se mette un peu plus à la disposition des donneurs que l'inverse, mais ça reste un problème d'effectif, donc il y a un compromis à trouver », ajoute le président.
Pas de quoi se faire de mauvais sang…

Prochains dons du sang le 1er février de 16 à 20 heures à la salle des fêtes de Monthois. Prochaine collecte de plasma, le 15 février à la salle Bellevue de Vouziers (uniquement sur rendez-vous).

L'union l'Ardennais