BAZANCOURT / Théâtre au collège 14-18 Bleu Sombre Horizon

BAZANCOURT / Théâtre au collège 14-18 Bleu Sombre Horizon

Publié le mercredi 16 novembre 2011 à 12H00 - Vu 103 fois

Les élèves de 3e du collège de Bazancourt ont pu assister à un spectacle de théâtre donné par la compagnie La Tripe du Bœuf de Peyriac Minervois (Aude). Ce spectacle pédagogique s'inscrit dans le programme d'histoire des classes appelées à passer le brevet. De plus au lendemain des commémorations du 11-Novembre, il a un impact particulièrement intéressant. L'initiative en revient aux professeurs de français, d'histoire, et à la documentaliste.
Ce spectacle se déroule en deux temps, la pièce en elle-même, puis une discussion entre élèves et comédiens sur le thème de la Première Guerre mondiale. Roger Briole et Jean Michau sont les auteurs de cette pièce, jouant tour à tour plusieurs rôles : de simples soldats appelés, des gradés à différents niveaux s'exprimant quelquefois en langue d'Oc (autrefois langue de l'Occitanie), utilisant les ombres chinoises, des uniformes d'époque, téléphone radio d'époque. Les acteurs abordent différents aspects : la vie dans les tranchées, l'adaptation au conflit, le désespoir des soldats, les liens avec l'arrière, la répression, la censure, les mutineries, la condamnation à mort de soldats par des tribunaux militaires d'exception pour avoir osé mettre en doute le commandement, un exemple le soldat Berçot condamné à mort pour avoir refusé de porter le pantalon rouge d'un soldat mort à ses côtés.
Les textes proviennent soit de lettres de soldats à leurs familles, soit d'ouvrages que l'on peut se procurer, certains étaient présentés aux élèves citons :
Le Silence du Peuple de Françoise Delmen, Ceux de 14 de Maurice Genevoix, Les Croix de Bois de Roland Dorgelès, Le Grand Loup de Ferdinand Jacquesson, Paroles de Poilus (lettres et courriers du front), Les Carnets de Guerre de Louis Barthas, Le Pantalon d'Alain Scoff, Fusillés pour l'exemple les caporaux de Souain le 17/03/1915 de Jacqueline Laisné, 1917 les mutineries de l'Armée française de Guy Pedroncini, Les fusillés de la Grande Guerre et la mémoire collective de Nicola Offenstadt, Rebelles et Révoltés (de la belle époque à la grande boucherie en Franche-Comté de Joseph Pinard, les bandes dessinées de Tardi sous le titre de Putain de Guerre.
Pour tout renseignement : www.tripeduboeuf.net ou contacter par courriel latripeduboeuf@wanadoo.fr

L'union l'Ardennais