A Witry-lès-Reims il y a un siècle 7 1 4 3 2 6 5

A Witry-lès-Reims il y a un siècle 7 1 4 3 2 6 5

Publié le dimanche 05 février 2012 à 12H00 - Vu 28 fois

Vous possédez des cartes anciennes de la Marne,
de l'Aisne ou des Ardennes ?
Ces pages vous sont ouvertes afin de partager
vos trésors avec le plus grand nombre.
Contactez Grégoire Amir-Tahmasseb sur le mail
gamir-tahmasseb@journal-lunion.fr
MARNE. Située en périphérie de Reims, la ville de Witry-lès-Reims a subi, comme beaucoup d'autres dans la région, les affres des guerres. Le début du XXe siècle est marqué par la venue du Tsar Nicolas II au fort de Witry (1901). Quelques années plus tard, une usine de construction d'automobiles s'installait, la SCAR, fierté de la commune pendant de nombreuses années. Retour dans la commune au début des années 1900.
1. Une vue générale de la commune avec, à gauche, la succursale 119 du familistère.
2. La rue de la gare avec, au fond, la mairie.
3. L'une des entrées de l'usine d'où sortaient les fameuses automobiles SCAR.
4. L'entrée du fort de Witry au lendemain de la Grande Guerre. L'édifice a été vendu plus tard à des promoteurs qui ont démonté toutes les maçonneries.
5. Des moutons rassemblés à l'intérieur d'une ferme en plein village.
6. La Grande rue a bien changé depuis…
7. La gare était sur la ligne qui reliait Reims à Rethel.
8. Peu de monde devant la mairie à cette époque.
Familistère suite. Nous proposions la semaine dernière un zoom sur le Familistère de Guise. Un de nos lecteurs nous a fort justement fait remarquer que le véhicule de livraison arborant le nom Familistère sur sa bâche était celui d'un véhicule de l'enseigne succursaliste des magasins du même nom basés à Reims et non pas du Familistère de Guise. Le mot familistère n'a en effet jamais été une marque commerciale utilisée comme telle par la société Godin.

L'union l'Ardennais