charleville / Quartier de Mohon Retranché chez lui et « à bout »

charleville / Quartier de Mohon Retranché chez lui et « à bout »

Publié le samedi 17 mars 2012 à 12H00 - Vu 166 fois

Mercredi, en fin d'après-midi, les policiers ont dû intervenir rue Étienne Dolet, dans le quartier de Mohon. Dans son appartement s'était retranché un homme d'une trentaine d'années, armé d'un pistolet et qui menaçait de mettre fin à ses jours. Après avoir absorbé alcool et médicaments, ce dernier avait appelé le 17 et promis de « s'en mettre une », selon l'expression rapportée par un policier.
Sur place, les tentatives de dialogue avec le forcené ont fini par avorter. Les hommes de la Brigade de sûreté urbaine (BSU), équipés de gilets pare-balles et de bouclier balistiques ont décidé d'enfoncer la porte. Ils ont alors découvert et maîtrisé un homme manifestement « à bout, au point de perdre contact avec la réalité ». Celui-ci a été amené à l'hôpital de Manchester en ambulance avant d'être orienté vers une structure spécialisée.
M.L.

L'union l'Ardennais