Un projet qui prend racine

Un projet qui prend racine

Publié le mercredi 03 octobre 2012 à 11H00 - Vu 53 fois

Appelez-le STAR ou START… Les deux acronymes lui vont bien. Car la recherche sur les Savoirs traditionnels à redécouvrir en Thiérache est le projet phare de trois associations : celle de l'Aquascope de Virelles, à côté de Chimay, et celles des CPIE de l'Aisne et de l'Avesnois. Et il est en passe de démarrer.
Les porteurs de l'initiative transfrontalière viennent d'obtenir le soutien de l'Europe, et plus particulièrement de son fonds Micro-projet Interreg 4 France-Wallonie. Montant de la subvention : 15 000 euros.
Première étape : rassembler des enquêteurs, une quarantaine en tout, qui iront à la rencontre des aînés, chez eux ou en structures d'accueil, pour récolter les témoignages de leur passé. Le thème de ces rencontres ? Les savoirs, pratiques et usages anciens de la personne interrogée au sujet du monde des plantes.
À Vervins, le 24 octobre, de 18 heures à 20 h 30, à l'hôtel de ville, une réunion aura lieu pour renseigner les volontaires qui seront ensuite formés à la botanique locale à Étréaupont, le 3 novembre. Le 5, toujours à Étréaupont, une autre soirée de formation sur les techniques d'enquête aura lieu. Les résultats de ces enquêtes seront ensuite collectés jusqu'en octobre 2014. La publication d'un ouvrage pratique aura lieu l'année d'après, entre le mois de mars et celui d'avril. Il sera intitulé Savoirs oubliés en Bocage de Thiérache-Pays de Chimay.
D.O.

L'union l'Ardennais