Cyclo club Défi au Grand Colombier

Cyclo club Défi au Grand Colombier

Publié le jeudi 21 juin 2012 à 11H00 - Vu 46 fois

Treize sportifs du Cyclo club de Villers-Cotterêts se lancent un nouveau challenge : gravir deux faces du col du Grand Colombier, dans le Jura.

APRÈS le Mont Ventoux en 2010, l'Ardéchoise en 2011, Daniel Arteau, Alain Barcelere, Jean-Luc Bleschet, Michel Faure, Arnaud Gossier, Gilles Laurent, Dominique Lefrère, Jacques Mintrot, Frédéric Niedergang, Jean-Claude Piquant, Carlos Rebelo, Alain Sautillet, Philippe Haine, licenciés au Cyclo club de Villers-Cotterêts testent, depuis hier, les pentes du grand Colombier, avec pour objectif de rejoindre les 937 membres de la Confrérie des fêlés du Grand Colombier.
Devenir membre, c'est gravir une face Ouest et une face Est ; ou bien maître en cumulant trois faces ; ou encore grand maître par l'ascension des quatre faces ; tout cela dans la journée, bien évidemment.
Ce col, parmi les plus durs de France, est le point culminant du Bugey à 1501 mètres, région historique du Jura, située principalement dans l'Ain, entre Lyon et Genève. Deux montées versant Ouest, une versant Est et une versant Sud permettent d'atteindre le sommet, avec des pentes qui font frémir. Juger plutôt ; des pourcentages moyens allant de 6,75 % à 7,77 % avec des passages à 12, 14, voire 19 % sur 1,5 km, après Virieu-le-Petit, soit un dénivelé positif de 1250 mètres pour 16 à 20,5 km d'ascension.
Si les montées sont dures, les descentes sont périlleuses sur des routes en lacets très étroites et peu empruntées.
500 km en trois jours
Durant ce séjour sportif du 20 au 24 juin, les participants à travers deux étapes longues de 120 à 160 km découvriront le lac du Bourget, puis celui d'Aiguebelette en empruntant les petits cols locaux. Cela sera peut-être difficile après une journée passée à défier le Grand Colombier.
Total des réjouissances ; de 5000 à 8000 mètres de dénivelé et près de 500 kilomètres à pédaler. Souhaitons-leur de bonnes jambes et une météo favorable.

L'union l'Ardennais